Ma compréhension

La méditation ne peut pas être étiquetée – je suis un être mobile, toujours en mouvement, rien n’est fixé – découvrir mon être n’est non plus quelque chose de fixe. Un moment comme ci, un moment comme cela – sensible, les pensées vont et viennent, les émotions vont et viennent, fluides, s’écoulant telles des rivières, tel le vent dans les arbres. Un moment, l’oiseau chante, le suivant, c’est silencieux. Tout change, tout bouge, je suis là, à observer, témoin. La conscience, le témoin, inchangé, éternellement là et tout le reste, en mouvement. Seules mes pensées sont statiques, répétitives, inflexibles, en quelque sorte dures et contraignantes.
Je baignes dans les qualités essentielles, la compréhension, la douceur, la vérité, à l’écoute des messages murmurés.
Posted in pratiquer la méditation.