Osho

Citations d’Osho

« Vous allez ressentir l’expérience la plus significative, vous serez dans l’extase si vous sentez que l’existence entière a besoin de vous, que que sans vous, vous lui manqueriez, sans vous, il y aurait un vide, vous lui manqueriez. Vous n’êtes pas inutile, vous n’êtes pas superflu; vous avez une signification immense. »

« Lorsque votre conscience se joint à vos oreilles, l’écoute est réalisée
Lorsque votre conscience se joint à vos yeux, la vision est réalisée
Lorsque votre conscience se joint à vos mains, le toucher est réalisé »

« Lorsque vous marchez sur la route, vous pouvez marcher consciemment. C’est ce que Bouddha dit que l’on devrait faire. Vous êtes alerte, vous êtes conscient au fond que vous marchez. Vous êtes conscient de chaque mouvement. Vous êtes conscient des oiseaux qui chantent dans les arbres, du soleil du matin filtrant à travers les arbres, des rayons qui vous touchent, de la chaleur, de l’air frais, du parfum des fleurs venant de s’ouvrir »

« Dès à présent, maintenant, essayez d’être joyeux et heureux »

« L’obscurité n’est que l’absence de la lumière, tout comme l’égo est l’absence de la connaissance de soi-même. »

« Vous n’avez pas besoin de savoir où vous allez. Vous n’avez pas besoin de savoir pourquoi vous y allez
Tout ce que vous avez besoin de savoir, c’est que vous y allez joyeusement, Car si vous y allez joyeusement, vous ne pouvez pas vous tromper, si vous y allez en dansant, en chantant, en célébrant,
la direction n’a pas d’importance, le chemin n’a pas d’importance, le but n’a pas d’importance.
Chaque moment devient paradisiaque. »

« Le véritable amant est à en vous. L’amoureux éternel est en vous.
Une fois que vous l’avez trouvé, vous êtes absolument satisfait avec vous-même. Il n’y a besoin de personne car vous n’êtes plus incomplet. »

« Souvenez-vous que seul ce que vous pouvez prendre avec vous lorsque vous quittez le corps est important. Ce qui veut dire qu’excepté la méditation, rien n’est important. Excepté la conscience, rien n’est important car seule la conscience ne peut pas être emportée par la mort. Tout le reste sera arraché car tout le reste vient de l’extérieur.
Seule la conscience réside à l’intérieur. Elle ne peut pas être prise. Et l’ombre de la conscience – la compassion, l’amour – ne peut pas être enlevée. Elle fait intrinsèquement partie de la conscience. Vous ne prendrez avec vous que le niveau de conscience que vous aurez atteint. Ceci est votre seule véritable richesse. »